Maître d’ouvrage : Conseil Général

Montant des travaux : 1.550.000  euros HT
Réalisation : 2011

Concours Gagné

Le projet de réaménagement du secteur Mailhné – Soum Couy à La Pierre-Saint-Martin présente un intérêt vital pour l’évolution de la station de ski. Sur 700 m de différence d’altitude et 2 600 m de long, le projet traverse les strates hautes de cette montage pyrénéenne au relief karstique bien caractérisé. Une fois traité l’intégration de la plateforme dans le respect des pins à crochets et de la topologie existante, nous nous sommes souciés du traitement architectural en retenant un volume compact dont la morphologie évoque un massif rocheux, habillé en continu d’une nappe en chevrons de bois de mélèze déployée sur les façades et la couverture. Le choix du bois s’est imposé essentiellement pour sa capacité à griser dans le temps, pour aller très vite vers une teinte qui le fait paraître rocher calcaire, la patine favorisant le mimétisme des matières. La forme, la matière et la couleur se sont ainsi alliées pour obtenir un effet naturel ou le volume construit s’est minéralisé et à moyenne distance se fond dans le paysage.En hiver, le principe constructif où la nappe de chevrons de mélèze joue le rôle de porte- neige, protège l’étanchéité de la reptation des masses de neige gelée et favorise l’accumulation de neige sur les couvertures.