Réalisation en deux tranches d’une unité de traitement de surfaces pour éléments de trains d’atterissage (peinture galvanisation). Technicité complexe due à un process très particulier utilisant des produits à toxicité élevée. Mise en place d’un système de chauffage et de lavage d’air très soigné. (150 000 m3 / heu­re).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réalisation d’un bâtiment industriel destiné à l’installation d’une ligne de traitement thermique des trains d’atterrissage.  Surface du bâtiment : 1 500 m2 au sol. 3 000 m2 sur deux niveaux principaux. Hauteur moyenne : 17 m. Le site d’implantation très exigu et totalement enclavé dans les ateliers existants, a nécessité le terrassement d’un talus de 17 m de hauteur (15 000 m3).La ligne de traitement thermique est très innovante au regard de la dimension des éléments de train à traiter.Les études de dimensionnement du bâtiment ont du être menées au rythme de l’évolution du process, et en collaboration avec les bureaux d’études de MESSIER et du fabricant du process. Comme pour tout projet industriel technique, la fonctionnalité de l’ouvrage, son adaptation au process et aux flux industriels sont les critères majeurs qui guident les études.